SOCIETE DE TIR SPORTIF DES MAURES

Forum d'entraide pour les membres de la société et leurs invités passionnés de tir toutes armes


    COMPLEMENT D'INFORMATION PRATIQUE SUR LE POINT 1

    Partagez
    avatar
    curly red ryder

    Messages : 54
    Date d'inscription : 30/04/2013
    Age : 72
    Localisation : Bourgogne centre

    COMPLEMENT D'INFORMATION PRATIQUE SUR LE POINT 1

    Message par curly red ryder le Mar 10 Déc - 9:17

    Clarifications du RO Committee sur la modification de la règle relative aux armes longues qui se ferment.


    Black Jack Zac, président du ROC, indique qu’il est très urgent de passer cette information à tous les membres de nos clubs ainsi qu’aux TG et RO Instructors qui n’étaient pas présents à la convention ainsi qu’à tous ceux qui ont l’habitude de ne pas prendre connaissance des modifications des règles.
    Il est important que tous nous prenions la responsabilité d’éduquer et d’informer tous nos partenaires de tir de l’information suivante.



    Ce qui suit est essentiellement ce qui a été adopté et qui est effectif DES MAINTENANT :

    « Si le mécanisme d’une arme d’épaule se ferme après avoir été ouvert et vidé (à la fin de la séquence de tir) il n’y aura pas de pénalité si en fait l’arme est vide . Une une pénalité sera attribuée au tireur si un étui vide ou une cartouche vive est éjectée à la réouverture. Le tireur sera la seule personne à pouvoir manipuler l’arme et ce sera au tiruer de l’ouvrir à la fin du stage »

    Voici un exemple:

    Le tireur tire sa carabine ou son shotgun, puis ouvre et vide l’arme à la fin de sa séquence de tir. Après l’avoir fait, le tireur pose son arme d’épaule et, quelqu’en soit la raison, le mécanisme se referme. A notre avis il existe trois possibilités:

    1- A la fin du STAGE, le tireur retourne chercher son arme et l’ouvre.
    Si rien n’est éjecté, IL N’Y PAS DE PÉNALITÉ.

    2. A la fin du STAGE Le tireur retourne chercher son arme et l’ouvre.
    Si un étui vide est éjecté, il lui est est attribué une Minor Safety (MSV)
    Clarification: Si le tireur retourne ouvrir et vider le mécanisme de l’arme avant de tirer l’arme suivante du stage, IL N’Y A PAS DE PÉNALITÉ (comme dans la règle actuelle sauf pour l’exception 3 ci-dessous) en d’autres termes, rien n’interdit au tireur, s’il le souhaite, de retourner ouvrir le mécanisme avant qu’il n’ait commencé son tir suivant.

    3. Le tireur à la fin du STAGE retourne chercher son arme et l’ouvre.
    SI une CARTOUCHE VIVE/NON TIRÉE est éjectée, il lui est attribué un SDQ (Stage Disqualification) pour une arme d’épaule ayant quitté les mains du tireur avec le mécanisme fermé, le chien armée sur une cartouche vive dans la chambre.
    Dans ce cas il n’y a aucune opportunité à retourner ouvrir l’arme si c’est demandé avant d’avoir commencé le tir avec l’arme suivante :
    Cette pénalité s’applique dès l’instant où l’arme a quitté la main du tireur.

    NOTE: C’est la même pénalité que celle pour un revolver armé et chargé qui quitte la main du tireur (sauf en cas de rechargement) et elle sera ajoutée dans la Section SDQ de la liste des pénalités du manuel RO1(ce qui a été omis jusqu’à maintenant).

    Un des plus gros problèmes qui doit être bien compris de TOUS LES TIREURS est que si le mécanisme d’une arme d’épaule se ferme par inadvertance après qu’elle ait été ouverte et vidée, LE TIREUR EST LA SEULE PERSONNE qui peut toucher l’arme.

    Pour tous les CRO/Timer Operators :

    Il est impératif que les CRO/TO supervisent cette situation de façon appropriée. Le CRO/TO doit s’assurer que l’arme d’épaule ne soit pas touchée jusqu’à ce que le tireur et uniquement le tireur revienne et l’ouvre.

    Il y aura certainement des questions, j’en suis sûr. Nous ferons de notre mieux pour y répondre.

    Cordialement,
    Black Jack Zac

    Complément à ce message:
    Si le TO/CRO insiste pour que vous retourniez ouvrir votre arme, vous êtes en droit de demander un Reshoot. Dans le cas où que vous avez déjà ouvert et vidé votre arme et que le mécanisme s’est refermé par la suite, vous n’êtes pas obligé de revenir l’ouvrir et la vider.
    Mais, si le CRO/TO ne fait que vous aviser que votre arme s’est refermée, vous n’êtes pas en droit de demander un reshoot… car il n’a fait que son travail. De même s’il ne vous dit rien car dans les deux cas (coaching approprié ou pas de coaching) un reshoot n’est pas approprié.
    Le CRO/TO doit assister le tireur prévenir les problèmes clairs et connus avant qu’ils n’arrivent. Dans le cas d’un mécanisme fermé, si le CRO/TO est certain que toutes les cartouches ont été tirées et éjectées, il vaut mieux ne rien dire et laisser le tireur continuer. Mais si le tireur n’a tiré que 9cartouches sur un parcours à 10, le CRO/TO doit l’aviser qu’il n’a tiré que 9 cartouches.
    Si le CRO/TO n’est pas sûr, il ne doit rien dire et laisser le tireur continuer… car, après tout…c’est de la responsabilité du tireur de terminer le stage. Le travail du CRO/TO sera alors de s’assurer que personne ne touché à l’arme, soit pour ouvrir le mécanisme, soit pour vérifier s’il n’y a pas de cartouche vive, d’étui vide ou rien du tout qui n’en sorte.
    Si le CRO/TO peut nettement voir qu’il y a un étui vide ou une cartouche vive sur l’élévateur (mécanisme ouvert) il doit alors le faire savoir (assister en toute sécurité).


      La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 2:48